Un article

Joanna V, Bac ES option sciences politiques, 2013, licence d'anglais et sport étude.

Par admin condorcetPublié le 03 févr. 2016 à 09:40 ♦ Mis à jour le 11 févr. 2017 à 14:00

       Après avoir obtenu mon BAC j’ai décidé de faire une licence Langues et Littérature des Civilisations Etrangères (LLCER) Anglais à l’université Lyon 3. Mon projet était de passer ma licence puis d’effectuer un master MEEF afin de devenir professeur d’anglais. J’ai effectué mes deux premières années de licence. L’adaptation a été assez rapide, bien qu’il faille tout de suite se mettre dans le bain. En effet, il y a un pourcentage de réussite qui se situe entre 30 et 40% donc il faut veiller à être sérieux. Cependant ce pourcentage n’est pas anodin: cette licence est réputée et nombreux sont les professeurs qui sont maîtres de conférence dans d’autres universités en France.

De plus, à la fac personne n’est derrière vous pour vous dire quoi travailler et quand travailler. La difficulté majeure pour moi aura été de voir la différence de niveau en anglais entre ceux de ES et ceux de L car je n’avais que 2h30 de cours d’anglais par semaines au lycée contre 9h pour les L, et la plupart des cours sont en anglais. Cependant, avec un investissement personnel il n’est pas impossible de combler ce manque.

    Ce que je pense avoir compris trop tard en fin de première année est le système des compensations, j’ai essayé d’avoir des bonnes notes de partout alors que les coefficients n’étaient pas les mêmes et j’ai donc eu une moyenne inférieur à certains qui avaient compris ce système et donc travaillés les matières les plus importantes.

Enfin, la fac met en place chaque année des cours de méthodologie facultatifs. De plus, il y a aussi possibilité de travailler avec des étudiants de la même filière étant en master, sur les cours de votre choix afin d’avoir une aide plus approfondie.

     En cours de deuxième année j’ai effectué une demande ERASMUS afin de partir à l’étranger, ce qui est fortement recommandé, laquelle a été accepté et me permettait de partir à Londres.

Cependant j’ai par la suite décidé de ne plus partir avec Erasmus car suite à une défection j’ai été acceptée à l’Edusport Academy. Ce programme est un sport étude basé en Ecosse, grâce à cela j’étudie l’anglais le matin avec les membres de mon équipe et l’après midi nous avons des entrainements de football dans un club professionnel. C’est une expérience très enrichissante qui m’apporte beaucoup sur le plan sportif, humain et scolaire. Les méthodes d’enseignements sont très différentes de la France, et selon moi plus pédagogiques. Cette année me permet de faire une pause dans ma licence. Puis, je compte reprendre et terminer ma dernière année l’année prochaine. Aujourd’hui je pratique pleinement ma passion en m’assurant un avenir scolaire et j’ai aussi trouvé un emploi dans un secteur qui me plaît. J’ai fait une demande d’inscription en troisième année dans une université à Edimbourg afin de pouvoir continuer mes études ici ainsi que le foot dans mon club.

Page 1 / 1

haut de page