Bac S

Affichage de 2 articles sur 3
  • Océane D., Bac S 2014. Diplôme d'ingénieur chercheur en laboratoire.

    Catégories :  ingénieur, sciences
    Par admin condorcet, publié le mercredi 3 février 2016 21:53 - Mis à jour le samedi 11 février 2017 13:57
    Je suis étudiante actuellement à l'université catholique de Saint-Paul (l'UCLY) où je prépare un diplôme d'ingénieur chercheur en laboratoire (ESTBB) en 3 ans
     
    Après mon bac, ne sachant pas trop où aller, je suis allée à la Doua (université Claude Bernard de lyon 1), mais cela fut une catastrophe : je n'ai pas aimé ce qu'on faisait, les matières n'avaient aucun rapport avec la biologie, et pour ceux qui ont besoin d'une structure, d'un encadrement, ce n'est pas le bon endroit. J'ai toutefois validé ma première année puis j'ai découvert cette nouvelle école qui est géniale. De 500 on passe à une promo de 75, les profs sont à notre disposition et le lieu est super (tout neuf il vient d'ouvrir cette année).
  • Océane K., Bac S 2014, mention TB. CPGE lycée du Parc.

    Catégories :  CPGE, sciences
    Par admin condorcet, publié le dimanche 7 février 2016 12:04 - Mis à jour le samedi 11 février 2017 13:57

    Je fais actuellement une prépa scientifique au lycée de Parc à Lyon. J'ai choisis en première année la filière PCSI (physique chimie sciences de l'ingénieur) et en deuxième année PC (physique chimie). La prépa permet de se forger des bases théoriques solides dans les matières scientifiques choisies, c'est à dire pour ma part, en maths en physique et en chimie. Et plus particulièrement à nous préparer pour passer les concours qui nous permettront d'intégrer de grandes écoles d'ingénieurs (sur 3 ans).

     

    Le niveau en prépa est assez élevé, le rythme de travail, la quantité de cours à assimiler également. Le passage entre lycée et prépa n'est pas évident du tout, mais on apprend beaucoup avec le temps. Sur le plan des cours, mais également sur nous même. On apprend à s'organiser, à se fixer des priorités, à relativiser, à se dépasser, à ne pas baisser les bras. Des valeurs importantes, qui nous serviront pour sur dans notre vie professionnelle future.

     

    Je tenais à expliquer mon parcours, même si je n'ai que 2 ans d'études supérieures à mon actif, pour mettre en avant le fait qu'on peu toujours réussir si on s'en donne les moyens.

Trier par
Catégories
Auteurs